La table de noël DIY
News
novembre 29, 2017

La table de noël DIY

Impossible de passer à côté. La rue brille Noël, les magasins chantent Noël, on respire, parle et pense Noël. Mais Noël, c’est aussi s’en donner à cœur joie pour recevoir les convives. Plaire et régaler. Car le soir du réveillon, Noël n’est pas uniquement dans les assiettes ou au pied du sapin. Noël est aussi sur la table. Et si, pour une fois, on troquait les paillettes et la fausse neige au profit de matières naturelles dans des assemblages faits main ? Voilà quelques idées de DIY pour préserver l’âme de Noël et notre porte-monnaie déjà bien bousculé. 

La lumière

Noël aux bougies. Sur la table, les bougies font danser les ombres, creusent les sourires, soustraient les confidences, adoucissent l’ambiance. Bien plus chaleureuses que les guirlandes électriques, elles font aussi la magie de Noël. 

Seulement voilà, les bougies fondent au rythme des heures, au risque de couler, lentement mais sûrement, sur la jolie nappe végétale que vous aurez confectionnée. Alors pour faire durer la nuit, on réutilise ses bouteilles de vin de Bordeaux en guise de bougeoirs. Et si la bouteille est claire on y glisse un peu de feuillages et de l’eau…  pour une seconde vie pleine de grâce. Disposées sur la longueur de la table, les bougeoirs donnent ainsi l’impression d’une procession végétale.

On peut aussi entourer les bougies (de préférence de large diamètre) avec des restes de feuillages, des branches tombées du sapin ou des aromates. Ces derniers, grâce à la chaleur de la flamme, diffuseront leur parfum pendant toute la soirée. On fixe le tout à l’aide d’un morceau corde. Simple comme bonjour. 

 Les fleurs

De la couronne de houx sur la porte d’entrée jusqu’au joli bouquet sur la table du réveillon, sans oublier bien sûr le sapin, la chlorophylle est un convive coutumier de Noël. Alors, pour qu’elle conserve ses couleurs jusqu’en février (tout le monde aime faire durer l’esprit de Noël), on mise sur des feuillages qui ne fanent pas tels que des branches de sapin ramassées lors d’une balade en forêt, ou de l’aloe vera.

On en fait des couronnes en les enroulant autour d’un cercle rigide – un fil de fer par exemple, puis on les accroche ici et là. On peut aussi les disposer sur la table, ou tapisser la nappe d’un couvert végétal qui embaumera toute la pièce.

Dans le détail

Et parce que l’élégance se niche dans les détails, on peut aussi nouer ses serviettes avec un lien de cuir, derrière lequel on glisse une branche d’aromate ou un petit mot pour le convive. Et pourquoi pas en faire de même avec les paquets cadeaux ? Ce n’est qu’une suggestion. 

Voilà, la table est mise, simple mais coquette. Le dîner patiente dans les fourneaux. Tout est chlorophylle, raffinement et blanc… Tiens, en parlant de blanc, et si vous découvriez notre dîner de noël revisité et les vins blancs à servir pendant les fêtes ? 

DISCOVER MORE

Pourriture noble

Abécédaire N

Chair

Abécédaire C

Jéroboam

Abécédaire J