Célébrez le Nouvel An chinois avec les vins de Bordeaux !
News
août 9, 2017

Célébrez le Nouvel An chinois avec les vins de Bordeaux !

À peine un mois s’est écoulé depuis les réjouissances du 31 que déjà la nostalgie des fêtes vous gagne ? Rassurez-vous, le Nouvel An chinois vous donne une chance de remettre le couvert et de célébrer l’entrée dans l’année du coq durant une quinzaine de jours. Commencée le 28 janvier avec la première nouvelle lune de l’année, la fête va se poursuivre, comme le veut la tradition, jusqu’à la Fête des Lanternes, le 11 février prochain. 

De quoi vous laisser le temps de profiter de moments joyeux et festifs autour d’un bon repas qui fera, bien entendu, la part belle aux spécialités asiatiques… L’occasion de découvrir une cuisine extrêmement variée et riche en saveurs qui vous surprendra par les nombreuses possibilités d’accords mets et vins qu’elle offre, notamment avec les crus bordelais. Par leur diversité et leur vaste palette aromatique, les vins de Bordeaux ont, en effet, matière à proposer une infinité d’accords pour sublimer les recettes traditionnelles de la gastronomie chinoise…

Crédit photo : Recette.zeste.tv 

Le canard laqué

Plat emblématique de la cuisine chinoise, le canard laqué de Pékin est un incontournable de la table du Nouvel An. Avec sa peau croustillante, enduite d’une sauce aigre-douce, et sa chair tendre, ce mets traditionnel offre en bouche un goût et une texture incomparables. Le canard, accompagné d’une sauce épaisse et sucrée et d’échalotes, se déguste, selon la coutume pékinoise, dans une crêpe. Côté accord, on s’oriente vers un vin blanc moelleux ou liquoreux qui révélera parfaitement la fusion des saveurs sucrée et salée du canard laqué. Un Premières Côtes de Bordeaux ou un Graves Supérieures assez jeune, aux belles notes fruitées, formera un contraste intéressant avec les arômes caramélisés du canard. Plus riche et complexe, un liquoreux comme un Barsac ou un Sauternes accentuera encore davantage cet effet de contraste. Pour les amateurs de vin rouge, un Saint-Émilion aux tanins puissants mais veloutés est fortement recommandé. 

La recette : www.l-eaualabouche.comCrédit photo : Recettes d »une ChinoiseLe poisson du Nouvel AnParmi les plats traditionnellement servis à l’occasion du festin du Nouvel An, le poisson est un passage obligé. En mandarin, la prononciation du mot « poisson » est similaire à celle de « profusion ». Manger du poisson pour célébrer l’entrée dans la nouvelle année est ainsi gage d’abondance, supposé préserver du risque de famine. Avec une recette raffinée à base de produits de la mer, on se tourne vers un blanc sec suffisamment structuré tel qu’un Pessac-Léognan d’une belle puissance aromatique.La recette : recetteschinoises.blogspot.frCrédit photo : La Fée Stéphanie 

Les nems

Originaires du Vietnam, les nems ont été, depuis fort longtemps, adoptés par les Chinois qui ont accommodé, à leur façon, cette spécialité vietnamienne. Les nems chinois sont ainsi des rouleaux de printemps frits dont la farce varie : poulet, porc, bœuf, crevettes ou légumes, il existe une multitude de recettes du pâté impérial. À la table du Nouvel An, ils représentent un présage favorable pour l’avenir. En guise d’accord, un blanc sec assez léger est tout indiqué pour équilibrer le gras du beignet. Un Bordeaux blanc frais et fruité jouera l’accord parfait. Et pour donner un air de fête, on peut aussi oser les bulles avec un Crémant de Bordeaux blanc aux désaltérantes notes d’agrumes et de fleurs blanches.

La recette : lafeestephanie.blogspot.fr

Les nouilles sautées

C’est l’une des bases de la cuisine chinoise ! Les nouilles sautées s’accompagnent de mille et une façons et seront aussi savoureuses avec de la viande, du poisson ou des légumes. Censé porter bonheur, ce plat typique a toute sa place sur la table du réveillon chinois, la longueur des nouilles étant symbole de longévité. Alliant à la fois puissance et vivacité, un Graves blanc avec ses notes florales et fruitées se mariera parfaitement à cette préparation.

La recette : amandebasilic.com

Crédit photo : La Cuisine d »Adeline 

La soupe aux raviolis

Au menu du Nouvel An, après la succession des plats de viande, de poisson et de nouilles, la soupe est de rigueur ! Pas question de passer à côté du fameux potage de won ton. Les won ton sont des petits raviolis chinois garnis d’une farce et consommés dans un bouillon très parfumé. Même si l’accord est toujours difficile avec une soupe, un blanc sec comme un Graves ou Pessac-Léognan devrait permettre de trouver un terrain d’entente. D’une belle structure et d’une grande richesse aromatique, ces vins se marieront harmonieusement aux saveurs embaumantes de ce plat typique.

La recette : www.adeline-cuisine.fr

La fondue sichuanaise

Rien à voir ici avec notre traditionnelle fondue savoyarde ou bourguignonne… la version asiatique se révèle beaucoup plus équilibrée mais n’en reste pas moins savoureuse ! Véritable plat de fête, la fondue sichuanaise consiste à tremper et faire cuire tout type d’ingrédient (viande, fruits de mer, légumes, poisson…) dans un bouillon assaisonné de pâte de soja, d’épices et de champignons et servi dans une grande marmite trônant au centre de la table. Côté accord, on opte pour un blanc moelleux comme un Côtes de Bordeaux Saint-Macaire aux notes musquées et aux arômes d’amandes grillées, de vanille et de pomme verte.

La recette : recetteschinoises.blogspot.fr

Le bœuf mariné aux épices

Cette recette pékinoise est élaborée à partir de jarret de bœuf, les Chinois appréciant particulièrement la viande tendineuse. La variété et le dosage des épices sont laissés à l’appréciation de chacun… Dans le verre, les arômes doivent être à la hauteur ! On s’oriente dès lors vers un rouge charpenté comme un Médoc aux notes boisées et intenses.

La recette : recetteschinoises.blogspot.fr

 Crédit photo : Fashion Cooking

Le porc sauce aigre-douce

La saveur aigre-douce est certainement l’une des plus significatives de la cuisine chinoise. Parmi les nombreuses recettes qui la déclinent, la spécialité cantonaise du porc aigre-doux est l’une des plus populaires. Les morceaux de porc enrobés dans une pâte à beignet sont frits, agrémentés de légumes et de fruits comme l’ananas, et accompagnés d’une sauce acidulée et sucrée. Pour accompagner ce plat, il est nécessaire de rechercher l’équilibre dans le choix du vin. Un blanc sec structuré et généreux comme un Graves est de mise.

La recette : www.fashioncooking.fr

 Crédit photo : Yummy Road

Le gâteau du Nouvel An chinois

Pour achever, comme il se doit, ce repas de fête, les Chinois ont pour tradition de consommer des gâteaux de riz gluant dont le nom chinois nian gao signifiant « croissance » est riche de promesses pour l’année à venir… Cette spécialité est souvent fourrée de jujubes séchés, une variété de datte chinoise, qui, une fois mûre, arbore une belle couleur rouge foncé. Avec ces douceurs qui viennent conclure le festin, on fait pétiller les papilles avec un Crémant de Bordeaux blanc ou rosé dont la délicate effervescence sera bienvenue en l’honneur de la nouvelle année !

La recette : yummyroad.com

DISCOVER MORE

Canon Fronsac

Le Libournais

Rubis

Abécédaire R

DOS DE CABILLAUD AU LAIT DE COCO, CITRONNELLE, FEUILLES DE CITRON KAFFIR ET OIGNONS ROUGES

La table de fête de menue. & Slice of Pai