Ludovic Greffier, 50 nuances de blancs
Journal
janvier 28, 2019

Ludovic Greffier, 50 nuances de blancs

Depuis plus de 150 ans et 5 générations, les Vignobles Greffier ont une production exclusive de vins blancs secs, ce qui est unique dans le Bordelais et en font un spécialiste. Ce domaine de l’Entre-Deux-Mers, qui se situe autour du point culminant de la Gironde (la Butte de Launay), appartient depuis toujours à la famille Greffier.

Ludovic Greffier, directeur du domaine depuis 2015, a rejoint la propriété familiale en 2013 à ses 30 ans, après avoir travaillé pendant 10 ans comme commercial dans le secteur du bâtiment. Il suit une formation en oenologie et débute dans l’exploitation épaulé par son père. Il s’inscrit dans la lignée familiale de ne produire que des vins blancs secs : « Avec nos 74 hectares, nous tenons à garder cette spécialité en diversifiant nos cépages de blanc. Nous en avons six à ce jour : Sauvignon Blanc, Sauvignon Gris, Sémillon, Muscadelle, Ugni Blanc et Colombard.Toutes nos vignes sont situées dans l’Entre-deux-Mers. Les sols argilocalcaires du domaine sont reconnus pour favoriser l’expression des cépages blancs. »
Ludovic a voulu s’approprier le domaine et y apposer sa « patte ». Il a fait le choix de l’enherbement total et d’une densité n’excédant pas 3300 pieds/ha pour privilégier la qualité de la vendange et mieux maîtriser les maturités de chaque cépage.


Depuis fin 2017, il s’est engagé dans la charte SME (Système de Management Environnemental) pour gérer son vignoble en adéquation avec l’environnement.
Son objectif : obtenir la double certification ISO 14001 et Haute Valeur Environnementale.

Modernité et traditions

Ludovic Greffier a investi dans des technologies de pointe pour une gestion très précise des températures dans son chai. La thermorégulation de chaque cuve et des bâtiments climatisés visent à préserver au mieux les vins blancs secs. Cette approche contemporaine tutoie les traditions et le savoir-faire séculaire de la famille en matière de vins blancs. Il applique une méthodologie bien précise utilisée depuis plusieurs générations. Macération pelliculaire, stabulation à froid, fermentation à basse température, élevage sur lies fines sont quelques clés de la conception de ses vins.

L’art de la lenteur

Ludovic se démarque également en utilisant des anciennes levures de fermentation mais surtout en prenant le temps nécessaire pour élever ses vins blancs de manière optimale et leur permettre de développer une belle palette aromatique. « Après les vendanges, je procède à une stabilisation à froid des jus pendant une dizaine de jours pour obtenir un maximum d’arômes. Je travaille les lies alors qu’habituellement cela ne se fait plus. Je préfère prendre le temps nécessaire quitte à commercialiser mes vins plus tard dans l’année, vers le mois de mai. »


Depuis quelques années, Ludovic a élargi sa gamme, notamment avec le 5, en hommage aux cinq générations de vignerons, le Château Moulin de Launay, comme le 5, est né de l’assemblage de 5 cépages (Sauvignon Blanc, Sauvignon Gris, Sémillon, Muscadelle et Ugni 
Blanc), et en 2017 avec un vin atypique 100% Muscadelle. « Je projette d’investir dans des barriques afin de proposer de nouvelles palettes de saveurs. Je souhaite également développer mes ventes à l’international, notamment en Belgique », conclut Ludovic.

DISCOVER MORE

Charpenté

Abécédaire C

Maturité

Abécédaire R

Abécédaire J

Notre savoir faire