home
18 Jul
vinsblancs_cover
Éducation
7 décembre 2017

Tout savoir sur les vins blancs de Bordeaux

Il n’y a pas que le rouge à Bordeaux. 

Ah, Bordeaux et ses rouges de caractère, charnus, souples. Rouges, rouges, rouges... Halte aux idées reçues ! Depuis plus d’un millénaire, Bordeaux sait faire des blancs. 

D’ailleurs, jusqu’au milieu des années 1970, la production de blancs bordelais était supérieure à celle des rouges.  Car secs ou doux, les vins blancs de bordeaux exigent un savoir-faire rigoureux, qui se transmet de génération en génération sur le vignoble. 

L’art de l’assemblage des blancs à Bordeaux

La plupart des vins blancs de Bordeaux sont issus d’assemblages entre le sauvignon, le sémillon avec parfois une pointe de muscadelle. 

Très aromatique, rond et vif, le sauvignon est le cépage star de ces assemblages. Les sols frais, calcaires ou argileux, de la région lui conviennent à merveille. Il apprécie également le climat tempéré, les hivers doux et les étés lumineux qui ne risquent pas d’altérer son potentiel aromatique. 

Le sémillon quant à lui est aussi bien employé dans les vins blancs secs que dans les liquoreux. Par ses qualités, ce cépage est complémentaire du sauvignon, auquel il apporte une certaine rondeur et des touches florales lors de l’assemblage. 

Quant aux terroirs, il préfère s’implanter dans les terres argileuses ou calcaires. Les Graves, Pessac-Léognan ou encore les Côtes de Bordeaux sur la rive droite sont ses sols fétiches. 

Deux grands styles de vins blancs secs

Il existe deux familles de vins blancs secs, en fonction des spécificités de vinification, d’élevage ou de culture des raisins. 

- Les vins blancs vifs et fruités (notamment les AOC Bordeaux blanc, Entre-Deux-Mers, Côtes de Bordeaux)

Ils sont généralement issus d’une vinification et d’un élevage en cuve. Leurs arômes sont fruités, explosifs d’agrumes ou d’acacia, avec une étonnante fraicheur en bouche. Ces vins se consomment jeunes (privilégier les millésimes entre un et trois ans d’âge). 

Pendant les fêtes, ils seront parfaits au début des repas, à l’apéritif ou avec des fruits de mer. Ne pas les carafer et les servir bien frais entre 7 et 9°.

Le saviez-vous ? Il existe une version pétillante de ces vins blancs secs fruités : le crémant de Bordeaux. 

- Les vins blancs structurés et généreux (notamment le AOC Graves et Pessac-Léognan)

Ces vins blancs sont élevés en barrique afin de leur conférer puissance, complexité aromatique mais aussi une bon potentiel de garde (environ 10 ans). 

Grâce à leur grande opulence en bouche, ils peuvent vous accompagner tout au long de vos repas festifs. En effet, ils se marient plutôt avec les veloutés de légumes, les poissons marinés ou en sauce, les viandes blanches, les risottos, les fromages à pâte dure et les desserts. Servez-les frais (entre 9 et 12°C) et ne carafer que si nécessaire dans une carafe étroite avant le service (pour les vins entre un et deux ans, carafer environ 15 min max. 

Côté vins blancs doux : deux grandes familles également. 

- Les vins blancs moelleux et fruités (notamment les AOC Bordeaux et Graves Supérieures).

Les raisins sont vendangés sur-mûris mais plus tôt que les liquoreux pour un jus léger au joli peps fruité. Ce qui donne des vins légèrement sucrés, légers et rafraîchissants, avec une belle rondeur. Ils se consomment jeunes (de1à 5 ans). Vous pouvez les servir dès l’apéritif, sur des entrées exotiques ou à la fin du repas avec des glaces et des desserts aux fruits frais. Servir frais entre 8 et 10°.

- Les vins blancs liquoreux et intenses (notamment Sauternes, Sainte-Croix-du-Mont, Loupiac)

Ils sont issus de vendanges tardives et manuelles, grain après grain, afin de sélectionner les meilleures baies gorgées de soleil. Ces vins liquoreux sont exquis à tout âge. Au nez, ils libèrent des notes d’agrumes, de fruits secs et confits, de miel et d’épices. En bouche, ils sont puissants et fruités dans leur jeunesse. Mais avec l'âge, ils acquièrent de la race et révèlent leur grande complexité.

Les liquoreux s’accordent bien sûr avec le foie gras. C’est un grand classique. Mais, leur créativité peut aussi surprendre ... à condition de jouer sur les contrastes de vos plats : acides, épicés, salés, pimentés ... Essayez par exemple de marier les liquoreux avec des sushis ou des fruits de mer raffinés, des ceviches de poisson, des plats épicés ou exotiques, des fromages bleus, des desserts frais ou gourmands. Servir frais entre 8 et 10°.

Le saviez-vous ? N’hésitez pas à ouvrir une bouteille de blanc doux de Bordeaux, quitte à ne pas la finir. Elle se conservera facilement entre 15 jours et trois semaines au réfrigérateur. 

DÉCOUVRIR PLUS

apero_03
Réussir un apéro à la dernière minute ?
Food
L'art de la dégustation
Escapades
Notre Terroir