Entretien avec un zinzin… du zinc !
Portrait
août 9, 2016

Entretien avec un zinzin… du zinc !

Nous avons demandé à ce spécialiste des bonnes adresses de venir les partager ici avec vous !

Racontez nous la genèse des guides Zinzins du zinc et Les meilleures adresses des amateurs de vin ! Vous avez testé chacun des bars vous-même ?

Et oui, j’ai testé 350 bars à vins en 5 ans ! C’était une aventure passionnante car cela m’a permis de découvrir toute la planète du vin. C’est le directeur des éditions Fleurus qui m’a proposé de m’atteler à la réalisation d’un guide des bars à vins en France. Dès les premiers tests, j’ai trouvé ça génial : c’est festif, on découvre plein de choses, il y a une convivialité, une facilité du vin au verre, et on dépense ce que l’on veut… Comme le disait le patron du Pépère, un bar à vins de Bordeaux : « avant, on buvait du vin chez soi, on n’allait pas le boire dehors ! ». Les bars à vins permettent de compléter sa culture œnologique d’une manière très ludique. Lorsque le patron d’un bar vous raconte un terroir et que vous l’avez dans les mains, vous le goûtez, ça change tout ! Par exemple, pour les vins de Bordeaux, un bar comme l’Ecluse à Paris a 22 Bordeaux de toutes les appellations à la carte, pour des prix allant de 4 à 20 euros. Dans une adresse comme celle-ci, on voit bien qu’à Bordeaux, il y a de quoi se faire plaisir. C’est pour cela qu’une initiative comme les Apéros Vintage de Bordeaux est super !

Dans vos guides, vous inventez une typologie des bars a vins. Nous allons donc vous soumettre à un petit test. Quel bar recommanderiez-vous à :

–       un étudiant fauché ? Sans hésitation, l’Echanson à Nancy, ultra festif ! Des vins pas très chers qui vont du plus grand public au plus pointu, une ambiance du tonnerre… Ils sont dans une rue piétonne, au bout d’un moment il y a plus de gens dehors que dedans. Sinon, Mi Barrio à Montpellier est un endroit assez génial qui organise des dégustations par appellation tous les jeudis. La bouteille élue meilleure bouteille de la soirée est ensuite mise à la carte ! A Paris, Au bon coin qui propose tous les vins au verre à 3 euros est super aussi.

–       quelqu’un qui n’aime pas le vin ? Oh ! Bigre dans le 17ème arrondissement à Paris : on va le prendre en main, lui demander ce qu’il aime, et il va ressortir avec un vin qui va lui plaire. La Part des Anges, à Marseille, avec ses 50 vins au verre, tous en parfaite forme ! Impossible de ne pas trouver son bonheur.

–       un amateur éclairé ? Au Vieux Comptoir à Paris est le bar à vin parfait selon moi. Tout est bon, la cuisine est délicieuse, la patronne super sympa et les vins toujours bien choisis.Les Zinzins du vin à Besançon, qui est à l’origine du nom de mon premier guide, est un coup de cœur aussi, tenu par un véritable passionné qui m’a fait comprendre le vin naturel en une soirée. C’est justement ce petit côté zinzin des amoureux du vin que je voulais faire ressortir dans le titre de mon guide… car il faut avoir un petit grain de folie pour tenir un bar à vins.

Une question challenge (et intéressée !) : quelles sont vos adresses préférées pour découvrir de petits propriétaires du Bordelais ?

A Paris, le 7ème vin est tenu par un monsieur au goût très sûr. Chez lui, les bouteilles sont d’un excellent rapport qualité-prix et ne dépassent pas 25 euros. Ses vins sont bons, bien faits, font plaisir : Listrac, Médoc, Bordeaux supérieur, Bordeaux, St-Julien, Lalande-de-Pomerol…

Et pour déguster des grands crus de Bordeaux ?

A Hendaye dans le pays basque, le Lieu dit vin est un endroit magnifique avec un superbe bar en forme de fer à cheval et des caves vitrées renfermant une collection de grandes bouteilles et de vins pointus.Enfin, on ne présente plus l’Envers du décor, à St-Emilion. Lorsque l’endroit ouvrit en 1985, ce fut la révolution : on y servait des grands crus au verre, et des vins originaires de toute la France, en plein cœur de St-Emilion ! Depuis on n’y compte pas moins de sept bars à vins, un chiffre plus que respectable pour une ville de cette taille.

Merci beaucoup Egmont pour cette interview passionnante ! Quant à moi, je dois vous laisser, j’ai quelques bonnes petites adresses à tester en bas de chez moi…

Les guides d’Egmont LabadieLes Zinzins du zinc (2007, éditions Fleurus) est aujourd’hui épuisé, mais vous pouvez vous procurer Les meilleures adresses des amateurs de vin (2010, Dakota éditions) dans toutes les bonnes librairies. Retrouvez également ses adresses sur le blog des Zinzins du zinc.

Et vous, quelles sont vos meilleures adresses de bars à vins près de chez vous ?

DISCOVER MORE

La wishlist des vins de Bordeaux pour les fêtes

Ne pas se prendre pour une tarte !

Marier un vin à une pâtisserie belge