Rencontre avec Thomas Gardez
PORTRAIT
juin 23, 2016

Rencontre avec Thomas Gardez

Après avoir passé une année à New-York en tant que chargée de projets à la « Buvette », Thomas est revenu pour diriger la version française : la Buvette Gastrothèque à Paris (75009).

La carte révèle de beaux et bons mets et vins : petites assiettes variées, tartines fraîches et carte des vins soignée (classée par régions, of course). Nous vous recommandons vivement cette adresse ! Il y a quelques semaines, suite au voyage de Thomas dans le bordelais, nous l’avons interviewé !

Comment est née votre passion pour la gastronomie et les produits du terroir ? C’est un peu cliché mais je dirais que j »aime « bien manger » depuis que je suis enfant ! J »ai toujours apprécié les repas en famille, la cuisine de mes grand-mères. D »ailleurs, à Buvette, tout est traditionnel, cuisiné dans cet esprit un peu rustique et généreux avec des produits frais et de saison. 

Quelles ont été vos plus belles découvertes du vignoble bordelais ? Toutes les vigneronnes et tous les vignerons que nous avons rencontrés durant ce séjour ont été de superbes « découvertes ». J »ai particulièrement aimé déguster les vins de Sandrine Darriet-Froléon au Château Dauphiné-Rondillon, et ses accords mets/vins surprenants ! J »ai également été captivé par Christophe Landry du Château des Graviers, et par la passion avec laquelle il exerce son activité. 

Quel est l’accord mets-vins qui vous a le plus plu ou étonné durant votre périple? Un blanc liquoreux en apéritif ! Chez Buvette, nous proposerons bientôt le Loupiac du Château Dauphiné-Rondillon au verre, à consommer en apéritif accompagné d »une tartine d »anchoïade ou de pesto aux noix. D »ailleurs, ce même vin avait été accordé avec du wasabi lors de notre séjour et, bien évidemment, c »est l »accord mets/vins de Bordeaux que j »ai trouvé le plus surprenant. 

Que retirez-vous de cette expérience à Bordeaux ? Ce voyage m »a aidé à nuancer la vision que j »avais des vins de Bordeaux. J »ai découvert des vignerons indépendants qui essaient de promouvoir le terroir de Bordeaux via des pratiques de cultures responsables, raisonnées et biodynamiques. 

Et Bordeaux demain ? Le plus grand vignoble de France ! Il semblerait que ce soit son hétérogénéité croissante, avec notamment la prise de poids de ces « petits producteurs » que nous avons rencontrés, qui soit la grande richesse du vignoble. Cela devrait suffire à lui assurer un bel avenir !

DISCOVER MORE

Sauvignon

Abécédaire S

Crus bourgeois

Classements

A.O.C.

Abécédaire A