Nicolas Tissier, portrait du chef parisien qui sublime le Médoc
PORTRAIT
juillet 8, 2016

Nicolas Tissier, portrait du chef parisien qui sublime le Médoc

Au cœur de la capitale parisienne, à deux pas du boulevard Haussmann, se niche une adresse qui rend hommage au patrimoine médocain. L’enseigne, à elle seule, annonce la couleur : bienvenue aux Comptoirs du Médoc… Le verre comme l’assiette sont entièrement dédiés à la rive gauche bordelaise.

Ouvert en janvier 2015, le restaurant invite à déguster, autour d’un verre de Médoc (évidemment !), les saveurs girondines revisitées par le talent du chef Nicolas Tissier, ex-second de Jean-François Piège.

Les Comptoirs du Médoc est un restaurant au concept unique à Paris, qu’est-ce qui vous a décidé à vous lancer dans cette nouvelle aventure ? J’ai pris les commandes de la cuisine des Comptoirs du Médoc dès l’ouverture. Après quatre années passées aux côtés de Jean-François Piège au Crillon et chez Thoumieux, l’occasion était trop belle. Je profite d’une plus grande liberté, avec pour seule exigence de travailler les produits médocains en cherchant à révéler toutes leurs saveurs. Je compose moi-même la carte et cuisine selon mon inspiration. Parisien, je n’ai pas d’attaches particulières dans le Médoc ; mais j’ai découvert la richesse exceptionnelle du terroir médocain que j’aime particulièrement cuisiner.

Comment avez-vous pensé votre carte ? Notre menu change toutes les deux à trois semaines. Nous privilégions les produits de saison et en provenance du Médoc, sélectionnés auprès de producteurs locaux. À notre table, vous pourrez déguster les asperges blanches de la Ferme de Sémignan, l’artichaut de Macau, l’agneau de Pauillac ou la pintade de la Ferme de Vertessec. En dessert, nous avons créé le Paris-Blaignan, une version revisitée du traditionnel Paris-Brest avec des noisettes du Médoc.

 

Créez-vous des accords mets et vins ? Nous ne proposons pas d’accord mets et vins proprement dit, mais notre carte des vins centrée sur le Médoc propose une belle sélection qui se marie à merveille avec les produits issus du même terroir…

Justement, que trouve-t-on sur votre carte des vins ? Nous balayons l’ensemble des appellations du Médoc et du Haut-Médoc, de Saint-Estèphe à Pauillac, de Saint-Julien au Listrac-Médoc en passant par Margaux. Au total ce sont 60 références, allant de 31 € à 1075 € pour un grand Cru Classé de Pauillac.

 

Vous avez d’autres projets pour cette ambassade du Médoc à Paris ? Bien sûr, nous préparons l’ouverture d’une épicerie fine entièrement consacrée au Médoc. Vous y trouverez le meilleur du médocain que nous ferons venir en direct des producteurs.

Les Comptoirs du Médoc 93, rue de la Victoire 75009 Paris www.lescomptoirsdumedoc.com

DISCOVER MORE

Souples & Fruités

L'art de la dégustation

Petit Verdot

Abécédaire P

Côtes de Bordeaux

Blaye & Bourg