En direct des vignes : le givre étend son manteau blanc sur le vignoble bordelais…
News
août 9, 2017

En direct des vignes : le givre étend son manteau blanc sur le vignoble bordelais…

La neige n’a pas encore fait son apparition, mais, pourtant, ça y ressemble… En ce début de nouvelle année, l’hiver semble vouloir s’installer, en ville comme au milieu des champs, avec un mercure bloqué, le plus souvent, en dessous de zéro. Et visiblement, cette vague de grand froid n’est pas prête de s’arrêter, les températures devant continuer de chuter ces dix prochains jours.

Au cœur des campagnes, les dernières feuilles sont tombées et les paysages blanchissent sous l’effet des gelées matinales. Et quand le givre se pose délicatement sur les ceps de vigne, le tableau s’avère féérique comme en témoignent les posts des châteaux bordelais sur les réseaux sociaux. Crédit photo : Château Rauzan-Ségla

Mieux vaut attendre, néanmoins, la fin des épisodes de gelées avant d’entamer le travail de la taille. C’est, en effet, au cours de la saison hivernale, synonyme de repos pour la vigne, que doit être effectuée cette opération délicate consistant à raccourcir les sarments de l’année précédente pour renforcer la vigueur de la vigne et favoriser la croissance de rameaux fructifères. Ce travail, capital, va conditionner la qualité de la future récolte.

 Crédit photo : Château Pontet-Canet 

Si la taille peut être réalisée durant toute la période de repos végétatif jusqu’au moment du débourrement, les vignerons s’attèlent à la tâche le plus tard possible pour éviter les fortes gelées d’hiver.

Crédit photo : Château Canon 

Reste que les gelées hivernales ne sont pas les plus redoutées par les vignerons qui craignent beaucoup plus celles du printemps. À la sortie de l’hiver, une fois la vigne taillée, c’est à ce moment que celle-ci est plus sensible aux dégâts du gel tandis qu’apparaissent les premières feuilles.

Crédit photo : Vignobles BardetBon, il ne faudrait tout de même pas que le thermomètre se décide à descendre en dessous des -15°, seuil critique pour la vigne. Un froid aussi intense serait susceptible, en effet, de compromettre la pérennité des souches.Crédit photo : Vignobles Mercadiet 

Crédit Photo : Château La Tour Blanche Pour l’heure, on ne se lasse pas de ces paysages de vignes immaculées qui s’étendent à perte de vue… 

Crédit photo : Château La Rose Perrière 

 

DISCOVER MORE

Merrain

Abécédaire S

Encépagement

Abécédaire E

Crus bourgeois

Classements