Manu Payet, Keren Ann, Gregory Marchand… ils vous présentent leurs vins et vigneron(ne)s coups de cœur.
News
novembre 20, 2018

Manu Payet, Keren Ann, Gregory Marchand… ils vous présentent leurs vins et vigneron(ne)s coups de cœur.

Plusieurs fois dans l’année des amoureux des Vins de Bordeaux se réunissent pour un dîner un peu spécial. Nom de code : « Les Attablés ».

Venus des métiers de la bouche, du monde du spectacle ou la musique, ces invités convient à leur table quelques-uns de leurs amis ainsi qu’un vigneron bordelais apprécié… Au programme : des bons plats, quelques bouteilles sélectionnées et une bonne tranche de rigolade.

L’occasion de mélanger les mondes, de délier les langues, de parler œnologie mais aussi développement durable.

Aure Attika, Julie Fournier

Car oui, parmi les vignerons présents, beaucoup s’inscrivent dans une démarche respectueuse de l’environnement. C’est le cas notamment de Laurence Alias, la vigneronne coup de cœur de Manu Payet. Avec Pascale Choime, elles cultivent toutes deux, 1,5 hectares de vignes en biodynamie dans le Haut-Médoc. Le tout à la main, et même à cheval grâce à l’aide précieuse de Jumpa, la jument de traie bretonne. Et ce soir-là, c’est sa cuvée 2016 des Closeries des Moussis que fait découvrir Laurence Alias.

Les Closeries des Moussis, c’est aussi la sélection du journaliste gastronomique Sébastien Demorand qui apprécie ce Haut-Médoc encore jeune, frais avec des arômes de fruits rouges et de prunelles.

Virginie Aubrion (Château de Piote), Anais Boulay, Yves-Marie Le Bourdonnec, Betty Commo, Didier Gardès, Camille Gonzalez, Ludovic Barthe (Château Grand Bireau)

Finalement, elles sont quelques-unes, les vigneronnes bordelaises à faire partie des invités. Signe que le vin ne se conjugue pas éternellement au masculin. Parmi elles, Rachel Hubert, autre coup de cœur de Sébastien Demorand et de Keren Ann.

Rachel Hubert (Château Peybonhomme les Tours)

Rachel Hubert est une enfant de la balle. Cinquième génération d »une famille de vignerons sur l’appellation Blaye Côtes de Bordeaux, c’est au Château Peybonhomme-Les-Tours qu’elle a fait ses premiers pas. Ses parents étaient des pionniers en biodynamie dans les années 1990. Alors aujourd’hui Rachel prend un soin infini de ses 90 hectares de vignes, avec son frère Guillaume.

Et la nature le lui rend bien puisque l’un de ses vins, Le Blanc Bonhomme, a été élu par le comédien féru de cuisine Yannig Samot. Un AOC Blaye côtes de Bordeaux aux effluves d’ananas et d’acacia, avec toute la gourmandise d’un sémillon bien mûr.  

Patrick Erésué, Hervé Mimran, Cécile Verdier (Château Brethous), Manu Payet

Autre femme à la barre d’une exploitation en biodynamie : Cécile Verdier, du Château Brethous, également coup de cœur de Keren Ann. Tombée dans la marmite toute petite (encore une histoire de famille), Cécile s’attelle aujourd’hui avec son mari à « produire les meilleurs raisins pour en faire les meilleurs vins du monde, dans le respect des terroirs et des hommes. »

Isabelle Massé, Aurélien Massé

Et puisqu’il fallait aussi un homme dans le cœur de Keren Ann, la chanteuse a jeté son dévolu sur Les dernières fleurs, du vigneron belge Julien Voogt. Un vin bio, AOC Castillon Côtes de Bordeaux, dont la cuvée 2017 ici présente est miraculée du terrible épisode de gel. Un vin avec du peps, singulier et fringuant, comme cette tablée atypique.

Alors, histoire de vous mettre la puce à l’oreille et peut-être l’eau à la bouche, voici quelques vins sélectionnés par le reste des invités :

  • Le chef Grégory Lemarchand et la comédienne Aure Atika ont choisi Émilien, de Château-le-puy, un vin solaire, épicé avec des notes d’encens et une forte charge tannique.
  • La comédienne Reem Kherici a choisi un vin blanc, Jean Le Grognard, par Ludovic Barthe (lui-même descendant du susnommé Jean Le Grognard). Un blanc complexe, tannique avec des arômes de fruits secs, d’agrumes et une légère acidité.
  • La comédienne et humoriste Axelle Laffont a choisi le Château Moulin Pey-Labrie (2007)  de Grégoire et Bénédicte Hubau. Le couple, venu du nord de la France,  produit un Fronsac d’une grande noblesse, tout en raffinement et minéralité.
  • La chanteuse du groupe Brigitte, Aurélie Saada a choisi La fleur Garderose des vignobles Pueyo. Une AOC Saint-Emilion 2014 avec des notes de fruits rouges, entre puissance et gourmandise… et surtout une grande longueur en bouche.

Sébastien Demorand, Keren Ann, Grégoire Hubau (Moulin Pey Labrie), Raphaële Marchal

Et vous quels sont vos coups de cœurs Bordelais ? Partagez-les nous sur les réseaux sociaux avec le #vinsdebordeaux @vinsdebordeaux !

DISCOVER MORE

Roquefort & banane

La table fromagère

Cuvier

Abécédaire V

Labellisation

Abécédaire L