Comment constituer sa cave pour se faire plaisir entre amis, sans se ruiner ?
News
mars 27, 2018

Comment constituer sa cave pour se faire plaisir entre amis, sans se ruiner ?

Ah, recevoir ses potes pour un dîner chaleureux ! Un bon repas, des bonnes conversations … et une bonne bouteille bien sûr. Voilà pour le tableau idéal. Mais comment constituer sa cave sans compromettre ses prochaines vacances au soleil, ni devoir choisir entre entrecôte et bon vin ?Et bien, tout simplement, en nous écoutant. 

Première étape : évaluer la capacité de stockage de votre cave 

En d’autres termes, combien de bouteilles pouvez-vous stocker chez vous? Pas la peine d’acheter 120 bouteilles si vous ne disposez pas de l’endroit approprié. Et non, à côté du four, ce n’est vraiment pas une bonne idée.L’idéal pour conserver le vin ? Une pièce noire, sans mauvaises odeurs, à température stable, entre 12 et 14°. Pas d’inquiétude pour les œnophiles sans espace, il reste toujours la possibilité d’acheter une cave réfrigérée. Voire même de louer un box privatif chez un gestionnaire de caves. Eh oui. 

© photo : La cave du Château

Deuxième étape : se poser la question de votre budget.

Une cave n’est pas un musée, elle est vivante. C’est pourquoi vous allez la compléter au gré de vos découvertes œnologiques, lentement et sûrement, sans vous ruiner. Ça tombe bien car le vignoble de Bordeaux offre des vins très abordables (entre 5 et 15 euros la bouteille) dans un style accessible, facile à boire. Alors comptez par exemple un investissement initial d’environ de 300 à 400 euros pour 48 bouteilles. Et vous avez de quoi voir venir l’hiver. 

Maintenant que vous savez quel type de cave vous correspond, et à quel point la remplir… passons aux choses sérieuses : votre goût. 

Troisième étape : partir de ce que vous aimez et de votre consommation

Car le but de votre cave est de disposer d’une sélection de vins que vous pourrez déguster à toute occasion : apéritifs, repas avec les copains, etc…Pour cela, raisonnez par couleur : quelle couleur aimez-vous déguster ? Vin rouge, blanc, rosé sans oublier les vins blancs doux et les effervescents. Mais sachez qu’il sera judicieux de prévoir des vins de toutes ces catégories pour décupler les possibilités d’accords mets et vins (et ravir encore plus vos convives)Bon, maintenant, posez-vous la question du contexte dans lequel vous dégusterez les vins. En bref quelles sont vos habitudes de consommation ? Par exemple, si vous aimez déguster des huitres lors d’un brunch, avec une dizaine de potes : on peut estimer que vous aurez probablement besoin de 24 bouteilles de Bordeaux Blanc ou Bordeaux Entre-deux-Mers.

Imaginons encore que vous aimiez organiser des apéritifs improvisés chez vous : les rosés frais ou encore les vins rouges fruités de type AOC Bordeaux seront à privilégier. Voici une répartition qui peut vous guider. Pour une cave de 48 bouteilles, cela donnerait : 

  • 24 bouteilles de rouge

  • 12 bouteilles de blanc

  • 6 bouteilles de rosé

  • 3 bouteilles de vin doux

  • 3 bouteilles de vin effervescent

Bien, bien. Et on fait quoi maintenant ? Une fois les besoins listés, il ne reste plus qu’à acheter ces vins. Et on ne vous apprend rien, les points de vente sont nombreux : grande distribution, cavistes, direct producteur, e-commerce.

Mais surtout, n’oubliez pas le mot d’ordre qui doit guider la constitution de votre cave : « se faire plaisir » ! Et vous verrez, ce ne sont pas occasions de partage entre amis qui vont manquer. Bien au contraire. 

DISCOVER MORE

Macération carbonique

Abécédaire C

Encépagement

Abécédaire E

Acescence

Abécédaire A