Une soirée de fêtes aux couleurs des vins de Bordeaux
Food
août 3, 2016

Une soirée de fêtes aux couleurs des vins de Bordeaux

Pendant les fêtes prenez le temps de (re)découvrir les vins de Bordeaux ! Dégustation classique ou à l’aveugle, nous avons décomposé pour vous les grandes étapes de la dégustation d’un vin. Faites travailler vos sens en famille ou entre amis, et toujours avec modération !

La sélection des vins

La diversité de couleurs et des styles des vins de Bordeaux offre une riche variété d’arômes. La règle est de commencer par le vin le plus léger et aller progressivement vers le plus tannique.Vous pouvez choisir quatre vins : deux blancs et deux rouges. Voici notre sélection qui vous permet d’explorer les différentes typicités de ces deux couleurs : 

Les blancs secs : On débute par un vin de Bordeaux blanc sec vif et fruité qui révèle des arômes d’acacia, de citron et même de pêche. Orientez-vous vers les appellations Francs Côtes de Bordeaux, Entre-deux-Mers ou encore Côtes de Bourg.

Toujours dans les vins blancs secs de Bordeaux, on se dirige ensuite vers les appellations Graves et Pessac-Léognan : ces vins plus structurés et généreux offrent des arômes de pêche, mais aussi de noisette et pamplemousse.

La découverte : la différence de terroir et le savoir-faire du vigneron dans ces vins assemblés à partir des mêmes cépages (Sémillon, Sauvignon Blanc et muscadelle) 

Les rouges: On poursuit la dégustation avec un vin de Bordeaux rouge rond et structuré, riche en arômes de cerise, framboise, mûre et violette. Choisissez  des vins des appellations Saint-Émilion, Fronsac ou Blaye par exemple.

Pour terminer ce voyage des sens, sélectionnez un vin de Bordeaux rouge puissant et intense, avec une belle persistance aromatique au nez et en bouche. Des arômes de réglisse et de café torréfié mais aussi de groseille et de mûre seront au rendez-vous. Les vins du Médoc et de Graves comme par exemple des appellations Moulis, Margaux ou Saint-Julien.

La découverte : toujours l’utilisation des mêmes cépages (Merlot et Cabernets) mais  la différence entre l’assemblage à dominance Merlot (les vins rouges rond et structurés), et l’assemblage à dominance Cabernet Sauvignon (les vins rouges puissants et intenses). Pour les plus avertis et ceux qui souhaitent davantage faire travailler leurs sens, optez pour une dégustation à l’aveugle et enroulez vos bouteilles de vins de papier journal !  

Les étapes de la dégustation

Une dégustation se déroule en trois étapes. La première est la phase visuelle. C’est là où vous allez observer la teinte de votre vin (sa robe), son intensité, sa limpidité et aussi, son éclat. 

Ensuite, l’examen olfactif vous permet de déterminer les différents arômes qui se dégagent du vin et déterminer son intensité.

L’examen olfactif s’effectue en deux phases : on détermine tout d’abord le premier nez en approchant progressivement le verre de votre nez ; on découvre l’intensité et les arômes les plus volatils du vin on effectue un léger mouvement de rotation du verre pour aérer le vin et déterminer le second nez ; ceci permet d’intensifier les arômes perçus au premier nez, et de faire apparaître d’autres arômes moins volatils.

Enfin, le moment tant attendu, vous pouvez goûter votre vin ! L’examen gustatif du vin finalise les étapes de la dégustation et vous permet de découvrir les saveurs du vin.

Attention, tenez toujours votre verre par le pied, en le maintenant entre le pouce et l’index. Cela évitera de masquer sa couleur avec votre main ou pire, de le réchauffer.Bonne dégustation et bon repas de fêtes !

DISCOVER MORE

Ugni Blanc

Les Cépages

Souple

Abécédaire S

Jeu Sommelier virtuel