Nos recettes d’Halloween
Food
octobre 22, 2018

Nos recettes d’Halloween

Halloween n’a beau pas avoir autant d’impact que chez nos voisins anglais ou américains, il est impossible de l’ignorer lorsque l’Automne s’annonce. Qu’on en profite pour se faire un marathon de films d’horreur, recharger son taux de glucose, révéler sa fibre artistique en creusant des citrouilles, ou d’enfin rentabiliser ce déguisement de Batman, Halloween reste une belle occasion de s’offrir une soirée particulière avec ses amis.Alors pour accorder votre dîner à l’ambiance de la soirée on vous a préparé quelques recettes à base de Cucurbitaceae -entre autres-, à réaliser, bien sûr, un soir de pleine lune.
Pour patienter : les squelettes de pain d’épices avec un blanc doux.

Il y a peu d’occasions de commencer un apéro avec des notes sucrées, et Halloween fait partie de l’une d’entre elles. Alors on en profite pour marier ces biscuits de pain d’épices avec un blanc doux, qui avec ses notes miellées et épicées résonnera parfaitement avec les biscuits. Ou si vous avez prévu d’enchainer avec encore plus de sucre, on calme le jeu avec un blanc sec, du type Pessac-Léognan qui apportera de la fraicheur dans ce mariage. Maintenant que vous savez ça, il est temps de réveiller ces biscuits d’entre les morts :

Ingrédients (pour 8 à 10 squelettes)220g de farine – 80g de beurre – 80g de miel – 60g de sucre muscovado/cassonade corsée – 1 c. À café de mélange à pain d’épices – 1/2 c. À café de bicarbonate de soude – 1 c. À café d’extrait de vanille – 2 pincées de sel – 1 zeste d’orange 1 à 2 c. à soupe de lait – 100g de glaçage

Fouettez le beurre avec le sucre puis ajoutez le miel et l’extrait de vanille, fouettez de nouveau. Dans un autre saladier, mélangez la farine et les épices, le bicarbonate, le zeste d’orange et le sel. Incorporez le tout au 1er mélange puis si besoin, ajoutez une ou deux cuillère/s à soupe de lait. Pétrir la pâte jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène et souple. Étalez la pâte sur une feuille de papier cuisson et placez au frais 30 minutes.Préchauffez le four à 180°C, découpez les bonhommes à l’aide d’un emporte pièce, placez les sur une plaque de cuisson et faîtes cuire 12 minutes. Préparez le glaçage et dessinez, grâce à une poche à douille, les squelettes sur le pain d’épices refroidi. Laissez le tout sécher.

En entrée : les tartines de chèvre/potimarron et leur Bordeaux blanc sec.

Si vous avez envie d’ensorceler vos amis ce soir, on vous conseille l’intéressant mariage du chèvre, du potimarron et d’un blanc sec. La fraicheur de ce dernier alliée aux notes acidulés du chèvre est une valeur sûre, contrastant à merveille avec la sucrosité du potimarron ! Et en plus, c’est vraiment simple à faire :

Ingrédients (pour 4 personnes)8 tranches de pain – 1/2 potimarron – 200 g de fromage chèvre en bûche – un mélange de graines (tournesol, lin, sésame) – du miel – sel et poivre – 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Préchauffez votre four à 210°. Épluchez le potimarron et coupez-le en petits morceaux. Arrosez-le d’huile d’olive et faites-le rôtir au four une dizaine de minutes. Coupez votre chèvre en tranches, et déposez en 2 sur chaque tranche de pain, salez, poivrez et parsemez de graines.Sortez le potimarron du four et répartissez sur les tartines de chèvre. Versez du miel sur le dessus et enfournez de nouveau pour 10-15 minutes.

Le plat qui change : la fondue au potiron et son verre de Graves.

Une version légèrement plus légère de la traditionnelle fondue, mais néanmoins vraiment gourmande. La fondue est idéale avec du blanc sec, dont la fraicheur viendra désaltérer les papilles et ramener du pep’s sur un plat lourd et gras. Dirigez-vous vers un Graves ou Graves de Vayres, et vous pourrez amener le dessert l’esprit tranquille, et l’estomac léger.

Ingrédients pour 3/4 personnes1 potiron de taille moyenne (2kg) – 35 cl de crème liquide – 200g de tomme d’Auvergne – Du pain de campagne – Sel & poivre – 1 gousse d’ail

Préchauffer votre four à 180 °C. Lavez le potimarron puis découpez autour de la queue un chapeau assez large. Videz l’intérieur en retirant les pépins à l’aide d’une cuillère à soupe mais laissez la chair.Hachez la gousse d’ail et mélangez-la à la crème liquide, salez et poivrez. Versez le tout dans le potimarron. Coupez le morceau de tomme d’Auvergne en petits dés et versez-les dans la crème. Déposez votre potimarron dans un plat avec son chapeau et enfournez l’ensemble dans votre four. Pendant qu’il cuit (1h), préparez les mouillettes de pain.

Le dessert qui surprend : Crémant de Bordeaux, Verrines de panacotta/citrouille et crumble d’épices

Un titre plutôt long pour un dessert qui surprendra a coup sur les papilles de vos convives, et renverra la traditionnelle panacotta aux fruits rouges au placard. Et pour être sûr de finir sur une touche originale et fraiche, on apporte de la légèreté à ce mariage avec un crémant de Bordeaux qui contraste bien avec sa fraicheur vivifiante.

Ingrédients pour 6 à 8 terrines– Panna cotta yogourt et vanille1/4 de tasse de sucre – 160 ml de crème 35% – 1/2 cuillère d’essence de vanille – 1/2 feuilles de gélatine, préalablement réhydratées dans l »eau froide – 240g de yaourt grec

Porter à ébullition le sucre, la crème et la vanille dans une petite casserole sur feu vif. Retirer du feu, ajouter la gélatine et laisser infuser pendant 10 minutes. Après ces 10 minutes, incorporer le yaourt à l »aide d »un fouet en mélangeant bien. Verser la crème dans 6 à 8 verrines (1/3 de la hauteur). Placer au réfrigérateur et laisser prendre pendant au moins 6 heures.

– Garniture à la citrouille425 grammes de purée de citrouille non sucrée – 2 gros oeufs – 1 jaune d’oeuf – 1 tasse de crème 35% – 1 cuillère de rhum brun – 3/4 de tasse de cassonade blonde – 2 cuillères de cannelle moulue – 1 cuillère de gingembre moulu – 1/2 cuillère de muscade moulue – 1/2 cuillère à thé de clou de girofle moulu – 1 pincée de sel – 1 pincée de poivre

Préchauffer le four à 160°C. Dans un saladier, mélanger la purée de citrouille, les oeufs, le jaune d »oeuf, la crème et le rhum. Puis ajouter la cassonade, la cannelle, le gingembre, la muscade, le clou de girofle, le sel et le poivre et bien mélanger. Diviser la garniture entre 6 à 8 ramequins. Enfourner environ 45 minutes (jusqu’à ce que la garniture soit prise). Laisser refroidir complètement sur une grille, puis réfrigérer au moins 2 heures.

– Crumble aux épices50 grammes de farine – 50 grammes de cassonade – 50 grammes de poudre d’amande – 50 grammes de beurre froid, en petits cubes – 1 cuillère de cannelle moulue – 1/2 cuillère de gingembre moulu – 1/4 de cuillère de muscade moulue – 1/4 cuillère de clou de girofle moulu – 1 pincée de sel – 1 pincée de poivre – 1/2 tasse de noix de pécan hachées

Préchauffer le four à 200°C. Dans un grand bol, combiner la farine, la poudre d »amandes, la cassonade, les épices et le beurre et mélanger à la fourchette jusqu »à obtention d »une chapelure grossière. Ajouter les noix de pécan hachées. Répartir la garniture sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, cuire 20 minutes (la chapelure doit être croustillante). Laisser refroidir complètement.

Pour le montage, déposer la garniture à la citrouille sur la panna cotta en tassant bien et remplir le reste avec le crumble aux épices.

Joyeux Halloween à tous !

DISCOVER MORE

Macération

Abécédaire M

Encuvage

Abécédaire V

Côtes de Blaye

Blaye et Bourg