Les recettes de notre enfance
Food
juin 27, 2016

Les recettes de notre enfance

Cuisine chaleureuse et décomplexée par excellence, la Comfort Food débarque dans nos assiettes en DIY et sur les menus des restos qui ont bien compris notre intérêt pour la doudoune comestible. On aurait bien tort de s’en priver !

Soupe réconfortante  

Crédit : histoire de fruit

Petits, nous la dévorions furieusement, pour finir, tout sourire avec une moustache de soupe aux vermicelles ou pâtes alphabet. Aujourd’hui au potiron, lentilles ou 5 légumes avec croûtons ailés et comté râpé, notre soupe fumante pleine de vitamines a grandi et console nos hivers frileux. Notre sélection de vin : un vin rouge souple et fruité, pour faire plaisir à papa.

Coquillettes Jambon  

Crédit : Chef Nini

Les coquillettes-jambon sont le plat par excellence de notre enfance. Un incontournable de nos régalades en culottes courtes. A twister façon coquillette Ducassienne du snacking du Relais du Parc. C’est donc tout naturellement que les assiettes de coquillettes jambon sont englouties à la cuillère le dimanche soir, avant la reprise du lendemain. Et oui, même grands on a souvent besoin d’une « cuisine doudoune » dans laquelle se lover ! Notre sélection de vin : un vin blanc structuré et généreux, comme un Graves ou un Pessac-Léognan.

Le poisson pané   

Crédit : Beenghi

On se souvient tous du poisson pané-riz du Capitaine qu’on adorait tous ! Il se revisite version panée gourmande avec un bon poisson charnu, des épices exotiques pour faire croustiller nos âges innocents. Notre sélection de vin : un rouge léger et fruité pour marquer le passage à l’âge adulte en douceur et sortir des sentiers battus.

Purée jambon  

Crédit : journal des femmes

Deuxième classique de nos assiettes maison la purée maison-jambon. Rien que d’y penser on se replonge dans nos souvenirs d’enfants. Mais à l’époque c’était soda, maintenant c’est Bordeaux qui s’invite à notre table pour une dégustation toute en rondeur. Notre sélection de vin : un vin blanc sec et fruité aux arômes explosifs comme un Entre-deux Mers qui éclatera toute la fratrie !

Riz au lait de mamie ou Pain perdu oublié  

Crédit :  Belette Cuisine 

Soupir de plaisir

Crédit : Camille Styles 

Nostalgie saisissante. Plaisir non-coupable. Les desserts de notre enfance sont d’autant plus des délices qu’ils se font rares dans nos assiettes : le vrai riz au lait onctueux et savoureux de mamie, l’authentique pain perdu (recette avec du pain dur de 3 jours). Réminiscence du souvenir accompagné d’un coquin de bordelais! Notre sélection de vin :

Bordeaux rosé léger et fruité pour le riz au lait 

Un Bordeaux blanc effervescent et délicat pour le costaud pain perdu.    

DISCOVER MORE

Madérisé

Abécédaire M

La table apéro

Accords mets-vins

Chroniques Vertes

VIGNOBLE ENGAGÉ