Comment décrypter une carte des vins de Bordeaux ?
ÉDUCATION
juin 23, 2016

Comment décrypter une carte des vins de Bordeaux ?

Plébiscité, à travers le monde, par les amateurs de vins, le vignoble bordelais doit sa renommée aux multiples terroirs qui le composent. Se déclinant dans toutes les couleurs, les vins de Bordeaux, répartis sous une soixante d’appellations, séduisent par leur large palette aromatique susceptible de plaire à tous les palais. 
Mais face à une telle diversité, pas toujours évident de faire un choix judicieux à la table d’un restaurant : bien souvent, devant la carte des vins, la perplexité nous gagne. Voici quelques précieuses indications qui vous permettront de vous orienter vers le bon flacon…

Les Bordeaux et Bordeaux Supérieur, l’expression du vignoble bordelais

Représentant 55% de la production viticole girondine, les vins d’appellation Bordeaux et Bordeaux Supérieur peuvent être produits sur l’ensemble du vignoble bordelais et bénéficient, par conséquent, d’une variété importante de terroirs. Vous pourrez les déguster en rouge, en blanc et même en rosé ! Fruité et souple, le vin de Bordeaux rouge se caractérise par ses tanins légers qui se marient très bien avec une cuisine simple et gourmande. Ce sont des vins qui se consomment jeunes, ayant un potentiel de garde de 3 à 5 ans, à la différence des vins rouges de l’appellation Bordeaux Supérieur, qui révèlent une plus grande complexité aromatique. Plus robustes et bien structurés, ces derniers peuvent vieillir entre 5 et 8 ans.Avec des notes de citron, de fleurs blanches et de pêche, le vin de Bordeaux blanc sec vous apportera une belle sensation de fraîcheur, très agréable à associer avec les produits de la mer. Enfin, l’appellation Bordeaux se décline également en rosé. Le Bordeaux Rosé séduit par sa légèreté qui en fait un excellent vin d’apéritif et s’accorde idéalement aux saveurs estivales. Pas vraiment rouge mais plus de couleur plus soutenue que les Bordeaux rosés, le Clairet, spécialité locale, offre des arômes plus soutenus, mêlant la fraise, le cassis et la rose. À la fois frais et gourmand, il accompagne un repas d’été de A à Z. 

Les vins rouges de la Rive Gauche, les terroirs du Médoc et des Graves

L’excellente qualité des sols de la rive gauche donne naissance à des vins d’une puissance et d’une complexité aromatiques exceptionnelles. Ce vignoble se découpe entre le Médoc et les Graves. Fins, racés et persistants en bouche, les vins rouges des six appellations du Médoc (Moulis, Listrac, Margaux, Saint-Julien, Pauillac, Saint-Estèphe) sont dotés d’une grande capacité de vieillissement, de 5 à 30 ans, voire la moitié d’une décennie pour le Saint-Estèphe et le Saint-Julien. Sur une viande rouge ou blanche, ou sur un gibier, les Médoc s’apprécieront à leur juste valeur. Si les vins rouges des Graves et les Pessac-Léognan s’inscrivent dans la lignée des vins du Médoc, ils révèlent des arômes moins puissants mais tout aussi généreux et sont d’un excellent potentiel de garde, de 5 à 15 ans. Équilibrés et élégants, ils développent des arômes de fruits rouges associés à des notes torréfiées qui s’accordent à merveille avec une viande rôtie ou une recette à base de pâtes. 

La Rive Droite, des vins rouges à dominante de Merlot                

Paradis du Merlot grâce à son terrain argilo-calcaire, la rive droite, au cœur du Libournais, abrite les appellations de Saint-Émilion et ses satellites, Pomerol et Fronsac. Les vins rouges qui en sont issus, dont l’assemblage est dominé par le Merlot, se révèlent à la fois ronds et puissants. Couvrant une zone géographique étendue, le vignoble de Saint-Émilion produit des vins ronds et structurés aux arômes de fruits rouges et d’épices. D’une très belle capacité de garde, de 5 à 30 ans, les vins de Saint-Émilion accompagnent tout type de viande ainsi que les fromages. Avec sa robe d’un rouge dense et profond qui attire l’œil, les vins de  Pomerol jouissent d’une grande réputation. Raffinés et puissants, ils développent des arômes de violette, de truffe et de fruits rouges qui, encore une fois, s’accordent avec la viande et le fromage. Développant des notes épicées et poivrées, le Fronsac, lui, sera parfait avec une viande rouge grillée ou rôtie.

Les vins blancs secs, de l’Entre-deux-Mers au Pessac-Léognan

Produits dans l’ensemble du vignoble bordelais, les vins blancs secs sont issus de deux cépages : le Sauvignon et le Sémillon. La plupart se consomment jeunes une fois mis en bouteille, à l’instar des vins de l’Entre-deux-Mers. Vifs et fruités, ils sont appréciés pour leur fraîcheur qui s’accorde à merveille aux saveurs marines comme les fruits de mers et les coquillages. Plus puissants, les blancs de Graves ont une capacité de garde plus importante. Leurs arômes de fleurs et d’agrumes accompagneront parfaitement un poisson ou une viande blanche. Les Pessac-Léognan, seuls Crus Classés en blanc sec, présentent une remarquable intensité aromatique et une belle complexité : vinifiés et élevés en barriques de chêne, ils ont tout à gagner à  vieillir quelques années. Les Vins Blancs Doux, du moelleux au liquoreuxSitué au sud de la cité bordelaise, le terroir des vins blancs doux rassemble 11 appellations et a pour cépage dominant le sémillon. Parmi les vins moelleux, on compte, par exemple, les vins de Bordeaux Supérieur, aromatiques et rafraîchissants, ou les Graves Supérieurs aux notes d’agrumes et de pêche. Plus intenses que les moelleux, les vins liquoreux ont un formidable potentiel de garde : jusqu’à 15 ans pour les Barsac et 50 ans pour les Sauternes. Si on a tendance à accorder un vin liquoreux avec des mets sucrés, ces vins puissants, profonds et élégants se révèlent particulièrement convaincants à l’apéritif ou pour accompagner un repas de l’entrée au dessert ou même avec de la cuisine épicée. 

DISCOVER MORE

Suprême de canette en chapelure de Grué de cacao et pain brûlé à la noisette

La Table tout chocolat de Laurent

Sulfitage

Abécédaire S

Modes de culture

VIGNOBLE ENGAGÉ