Quel vin avec du poulet rôti : suivez le guide !
Bordeaux Magazine
avril 11, 2023

Quel vin avec du poulet rôti : suivez le guide !

 Quel vin boire avec un poulet rôti ? Rien de plus simple !

 

Un poulet rôti, quelques frites ou pommes de terre fondantes, une pointe de moutarde ou de mayonnaise, et un jus littéralement aux petits oignons… Quoi de plus emblématique pour un dimanche midi en famille ou entre amis ? Préparé au four ou à la broche, ce plat fait sans aucun doute partie des repas cultes des Français. Il détrône d’ailleurs souvent les autres recettes de volaille, cuite à la vapeur, en cocotte ou pochée dans un bouillon. Pour l’honorer comme il se doit, il vous faut sélectionner soigneusement les bouteilles à servir à votre tablée. Mais entre rouge, blanc et rosé, vous hésitez… Alors, quel vin avec du poulet rôti ? On vous dit tout ici !

Vin rouge et poulet rôti : un duo savoureux

Avant toute chose, il est important de rappeler que la base d’un accord réussi repose sur la qualité, aussi bien du côté du vin que du côté… du mets ! Rien de tel que de privilégier un poulet fermier élevé en plein air. Une fois bien assaisonné, n’oubliez pas de l’arroser régulièrement de jus durant sa cuisson pour éviter qu’il sèche : vous serez ainsi assuré(e) d’obtenir une chair à la fois tendre et ferme selon les morceaux, avec une peau dorée et croustillante à souhait. Et si vous ne faites pas confiance à vos talents de cordon bleu, rendez-vous chez votre rôtisseur ou au marché pour récupérer un poulet cuit à la perfection !

Ceci étant dit, une bouteille de rouge peut constituer un très bel accord avec votre viande blanche, surtout avec certaines recettes de caractère : citons, entre autres, le cas d’une volaille farcie aux champignons ou accompagnée d’une sauce mexicaine au cacao et aux épices. Plus précisément, quel type de vin rouge choisir avec le poulet rôti ?

Pour ne pas risquer d’écraser ses saveurs délicates, écartez l’option d’un flacon très charpenté et tannique. Dirigez-vous au contraire vers des cuvées rondes et structurées, avec un joli fruité et des tannins veloutés : un Lussac-Saint-Émilion, un Canon Fronsac ou un Pomerol sont des candidats idéals. Des vins avec quelques touches épicées pourront également rehausser votre plat, encore plus avec une peau bien grillée. Et si vous ne possédez pas ce genre de bouteille dans votre collection, vous pouvez faire confiance les yeux fermés aux conseils des cavistes #Bordeauxlocal !

Vin blanc et poulet rôti : un classique plein de ressources

Si vous vous demandez quel vin servir avec un poulet rôti, un blanc sec reste la valeur sûre par excellence. De façon générale, une cuvée au profil vif, frais et légèrement acide offrira un agréable contraste face à votre viande blanche. Dans le Bordelais, plusieurs appellations se prêtent particulièrement bien à l’exercice. Par exemple, l’AOC Pessac-Léognan réserve aux papilles une vraie complexité aromatique, à la fois intense et tonique. L’AOC Graves, elle, dévoile une personnalité fruitée et florale tout en rondeur et vivacité. 

À partir de là, vous pouvez aisément varier les plaisirs selon la manière dont vous préparez votre poulet rôti. Vous prévoyez de le cuisiner avec du citron ou d’autres agrumes ? Un vin blanc sec aux notes de fruits exotiques sera parfait ! Vous préférez plutôt jouer sur une recette sucrée salée, avec une sauce caramélisée ? Contrebalancez la douceur de votre plat avec une bouteille légèrement plus acide.

Et au pays des blancs, il existe une alternative originale : celle d’un moelleux. Un vin sucré peut en effet bien fonctionner avec la peau croustillante de l’aile ou de la cuisse. Il s’accorde aussi avec une chair bien moelleuse et juteuse. Pour ce scénario, tournez-vous vers une cuvée à la texture onctueuse, avec une belle fraîcheur et toujours une pointe d’acidité pour ne pas alourdir le palais. Un Sauternes soulignera ainsi les nuances soyeuses des meilleurs morceaux du poulet.

Et côté rosé, quel vin avec du poulet rôti ?

Le poulet rôti est un plat chaleureux, qu’on aime partager avec ses proches en toute saison. C’est donc sans surprise qu’une bouteille de rosé peut être une invitée de choix pour l’accompagner. Contrairement aux idées reçues, les vignerons bordelais n’élaborent pas que des rouges ou des blancs. L’atelier Dégustation Mode d’Emploi de l’École du Vin de Bordeaux vous présente d’ailleurs en détails les différentes familles de cuvées de la région, dont ses jolis rosés !

Parmi eux, vous pouvez opter pour un vin de l’AOC Bordeaux rosé, souple et léger, avec des parfums fruités intenses et gourmands. Ce mariage est d’autant plus recommandé si vous cuisinez votre poulet rôti à la méditerranéenne, avec des herbes aromatiques (thym, laurier, romarin…) et des épices raffinées, ou si vous l’agrémentez de généreux légumes du soleil.

 

Afin de compléter votre menu dominical, vous êtes à la recherche d’autres cuvées pour votre entrée et votre dessert ? N’attendez plus pour consulter notre guide détaillé de suggestions d’accords mets et vins !

DISCOVER MORE

Le crémant de Bordeaux, les bulles pour les fêtes de fin d’année

La nouvelle génération de vignerons

Brèves de Comptoir : j’y étais…. au Comptoir des Bordeaux pour la première édition du Mad Market !