Bordeaux Blanc et Rosé : les vins de l’été

CATÉGORIE: Découvrez Bordeaux

La chaleur estivale invite à savourer une cuisine gastronomique fraîche et légère, où les fruits de saison ont tout bon ! Pourquoi ne pas les associer à aux Bordeaux blancs secs et aux Bordeaux Rosé lors d’un repas sucré-salé ?

Vous connaissez Alain Milliat ? Ce producteurs de jus et nectars de fruits d’exception est acteur et complice des belles tables depuis plus de dix ans. Il a ouvert fin 2011 rue de Grenelle, au coeur du 7ème arrondissement de Paris, sa première boutique/restaurant éponyme, espace privilégié pour sa collection de jus, nectars et confitures.

Le lieu est lumineux et chaleureux, et au sous-sol, on trouve une cave voûtée où les bouteilles de jus et nectars sont présentées…comme des bouteilles de vin ! Forcément on s’y sent tout de suite bien.

Aux commandes du restaurant, le chef Jon Irwin, ex-second d’Akrame Benallal, ayant fait ses débuts chez Gagnaire, propose une carte volontairement courte et qui change souvent pour laisser s’exprimer créativité au gré des produits frais et des jus et nectars à dont il dispose. Nous lui avons demandé de nous a concocter un menu tout en accord avec les Bordeaux blanc et rosé, voyons ce qu’il a popoté !

On débute avec une nouvelle invention de Nir Chouchana, notre Mr Cocktail à nous. Avec une base de Bordeaux Clairet agrémenté de jus de citron vert et de nectar de pêche de vigne sauvage d’Alain Milliat, il prouve une nouvelle fois qu’on peut réaliser des cocktails à base de vin de Bordeaux frais et équilibré. Pour accompagner, quelques amuses bouche avec une guimauve carotte enrobée de persil et des sablés crabe et hibiscus.

En entrée, des crevettes grises du Mozambique accompagnées de jus de tête, de duxelles de champignons, d’abricots et de gingembre, lequel des deux vins subtilement choisis pour l’occasion ira le mieux? Un Bordeaux Blanc Famille Excellor 2012, duquel on retiendra le côté floral et végétal, et un Entre-Deux-Mers Château Le Sèpe 2012 aux arômes d’agrumes et de fruits exotiques.

Pour le plat, c’est un filet de volaille jaune accompagné d’une crème de maïs confit, de gelée d’ananas et de muesli fait maison, que le chef a choisi de préparer pour se marier avec un  Bordeaux blanc et un Bordeaux Clairet. Le blanc est un Graves du Château de Chantegrive en 2011, vanillé avec des nuances de beurre frais, de tilleul et d’amande, mêlé à des épices et une touche de menthe, ce vin sent bon l’été. Le Clairet est du Château Cajus en 2012, il dégage des arômes de fruits rouges tel que la fraise et la groseille avec des notes de grenadine pour le plaisir de nos papilles. Tout au long du repas,  les jus et nectars d’Alain Milliat étaient servis en toute petite dose pour aide à identifier les arômes des vins. Ici, un nectar de litchi et un de cerise pour souligner le Graves et le Clairet.

Pour le dessert, le chef Jon Irwin a décidé de rester dans les fruits de saison, des fraises et fraises des bois accompagnées d’un sorbet de concombre, de shiso rouge et de la meringue yaourt finissent en beauté ce repas déjà si spécial. Avec ses arômes de fraises, fruits rouges et framboises, le Bordeaux Rosé Récréation 2012 retenu s’associe parfaitement avec ce dessert qui clôture ce repas par une délicieuse touche sucrée.

Si vous êtes à présent convaincu que les Bordeaux Blancs sec et Rosés sont des compagnons de choix pour de la cuisine gastronomique, retrouvez d’autres accords met-vins pratiques sur notre page Facebook, et des informations sur les vins de Bordeaux sur notre compte Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>